La pièce d'artillerie du régiment
Type: Canon de 4 livres 

Modèle: Gribeauval 1765

Echelle: 1/1

Mise en service: 2013

Munition:
Boulet de 4 livres (1,958 kg)
Boite à balles (mitraille) 

Portée:
800m théorique 
400m efficace

Personnel: 8 hommes

Masse à vide: 1 tonne
La pièce de 4 était, sous l'Empire, la pièce par excellence qui accompagnait l'infanterie de ligne.

Mobile et légère, elle permettait d'avancer en même temps que les lignes pour soutenir ces dernières grâce à sa puissance de feu tant redoutée par l'infanterie ennemie. Avec une cadence de feu moyenne allant de 2 à 3 coups par minute, elle permettait dans un premier temps de frapper des colonnes entières d'hommes et de chevaux pour ensuite terminer les pelotons à la mitraille quand ceux-ci arrivaient à trop près des lignes françaises. 

En campagne, la pièce de 4 était tractée par 3 chevaux qui laissaient leur place à 8 hommes dès que la bataille commençait. Elle était suivie de près par un coffre à munition qui permettait de lui délivrer 170 coups sans être ravitaillé par le train d'artillerie qui suivait le détachement. 
7ème Régiment d'Artillerie à Pied de la Ligne